Miss régal

Ou comment cuisiner pas cher, vite et bon!!!! Bref un blog de cuisine pour les étudiants et les stréssés!! Parce que je me prend pas pour Joelle Robuchon mais c'est quand meme bon!

14 mai 2007

Menthe cubaine!!

Il fait beaux...il fait chaud...trop le pied de sortir du boulot et de voir que son pied de menthe à doubler de volume en une semaine!!!!!! Bonjour thé à la menthe bonjour taboulé bonjour cocktail....tiens en parlant de cocktail...vous connaissait le mojito????
OUI bien sur!!!! NON?? Est ce que certain ont dis non? Alors je vais vous faire un petit cour sur le mojito...

La petite histoire du meilleur des meilleurs cocktail du monde : L'origine du Mojito vient de Francis Drake, connu à l'époque sous le nom "El Draque" (le Dragon), qui était un celèbre pirate anglais (premier homme anglais à faire le tour du monde) et avait un repère situé à "La Isla", qui est la "Isla de la Juventud" à Cuba. Cet écumeur des mers avait incontestablement bon goût, il était séduit par ces paysages naturels restés vierges et leur quiétude. C'est cette même île de la mer des Caraïbes qui inspira Robert Louis Stevenson pour écrire "L'île au trésor".

Francis Drake, pendant son tour du monde et entre 2 pillages en 1578, y accosta et but dans une taverne avec son équipage pour fêter leur dernier butin. Ils aimaient siroter des feuilles de menthe pilées avec de l'eau-de-vie locale (précurseur non raffiné du rhum cubain actuel) et du citron vert. Ils buvaient l'ancêtre rustique sans sucre du mojito qu'ils appelaient le "Draque" (pseudo du celèbre corsaire qui était aussi amiral et capitaine de l'équipage). La recette est restée à la "Isla" et s'est perpétuée jusqu'à se consommer régulièrement sous le nom de "Draquecito".

Bien plus tard, le règne de la mafia cubaine entre 1910 et 1920 a permis de rafiner le rhum. En 1946 "La Bodeguita del Medio" décide donc de réaliser une variante rafinée, améliorée et sucrée du "Draquecito" afin de le rendre plus accessible. Ils appelèrent cette recette "Mojito" (amalgam violent de mojadito (humide) et de mojo (sauce culinaire cubaine voulant aussi dire "charme" en afrique du sud). Nom bien trouvé pour une boisson qui se veut séduisante et tropicale. Peu de temps après, les Cubains la préparèrent partout et au milieu des années 20 elle était devenue la boisson nationale de Cuba. Prononcez à l'Espagnole :"Morito".

LE mojito

6cl de rhum blanc
1/2 citrons vert
1 cuillere à café de sucre en poudre                           
eau gazeuse (Perrier)
4 feuilles de menthes
glace pilée      

mojito

Au pilon ecraser légerement le citron vert avec la menthe pour faire éclater toutes les saveurs. Dans votre verre disposer le sucre puis la menthe et le citron. Verser la glace pilée jusquau 3/4 du verre. Ajouter le rhum et remplir de l'eau gazeuse.

Le Mojito a fait sa place parmi les grands classiques et c'est aujourd'hui le Cocktail le plus célèbre. Très élégant et cosmopolite, pour la préparation il s'agit premièrement de travailler les feuilles de menthe, le sucre et le jus de citron avec un pilon dans un verre haut. Le Mojito devient ainsi très parfumé, légèrement sucré avec une pointe d'acidité. Les puristes insistent sur le choix de la menthe : la "hierba buena", (l'herbe du bonheur) est une variété de menthe cubaine qui permet de réaliser un Mojito exceptionnel. Le jus de citron doit être le jus d'un demi citron vert frais, ce qui donne au Mojito ce goût un peu acide qui représente le "sine qua non" de cette boisson.

A boire avec modération mais croyez moi quand vous y avez gouter c'est dur de s'arreter!!

Source: 1001 cocktail pour l'hitorique

Posté par Angieminie à 14:58 - Régapéritif - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Je suis une inconditionnelle de ce qui me rappelle les soirées parisiennes de jadis ! quand j'étais jeune, belle (euh ?), insouciante...

    Posté par Tiuscha, 22 mai 2007 à 20:21
  • Alors là! j'ai deux boissons dans la vie, les mojito et le bloody mary. Comme je viens de voir Pirates des caraïbes je trouve que les deux sont très appropriés pour la vile pirate que je suis. Dans le mokito je mets de la limonade et de la liqueur de pasteque. J'ai appris ce coup la dans un bar en Bulgarie. Merci pour la petite histoire, je me sent le pied marin d'un coup....

    Posté par ELISSA, 24 mai 2007 à 21:19
  • Dit donc !!! Mais c'est costau!!! Je crois que je suis pompette..! Hic! Non je rigole... Pour moi j'ai mis juste un soupson de rhum...

    Posté par marie-pierre, 24 mai 2007 à 22:25

Poster un commentaire